La fleur de Joe San livre ses secrets

Alors que depuis les années 30 le bleu des toiles denim est majoritairement issu de teintures synthétiques, le bleu des toiles JOE SAN provient d’une teinture naturelle obtenue à base de persicaire à indigo du Japon, symbolisé par la fleur du logo JOE SAN.

LIRE LA SUITE




L’INDIGO


C’est par un processus long et complexe, qui dure plus de cent jours, que le persicaire du Japon livre ses précieuses molécules d’indigotine permettant ensuite de colorer la fibre des toiles denim. Ce savoir-faire ancestral permet d’obtenir au Japon un indigo exceptionnel à la teinte aubergine/bleu unique.
Aux yeux des puristes, le principal intérêt
du denim réside dans son évolution dans le 
temps.

Jamais un colorant synthétique ne
pourrait rendre les nuances obtenues avec
un pigment naturel.

L’indigo à la surface du
fil se décolore avec l’usure et les lavages en même temps que le tissu s’assouplit. Ainsi, les denims JOE SAN sont des vêtements qui vivent, qui vieillissent à merveille en laissant apparaître au fil du temps des lignes blanches sur l’étoffe, comme des rides sur un visage.
Chaque traitement, chaque délavage est travaillé pour offrir un rendu authentique sans concession. Il en est de même pour certaines qualités de gabardines japonaises travaillées en sur-teinture. L’objectif est de mettre en évidence le savoir-faire nippon tout en conservant une main européenne.